A l'embouchure de l'aurore

La nuit recherche l’étymologie
D’un désir écrit en français savant
Dans la prose du silence
Et l’imprécision des songes
Saurons-nous demain
Nous aimer selon les rites du buisson
En vouant aux herbes le respect nécessaire
Qu’impose l’ovaire
Saurons-nous porter haut
La ludicité du manège
En donnant au vent nos gémissements pieux
Saurons-nous sertir la transe d’une âpre raison
Pour fermer les guillemets du plaisir
A l’embouchure de l’aurore

Commentaires (3)

1. Claude EDOA 28/07/2016

Très bonne plume tara.mais tu me l'expliqueras plus tard

2. Arlette Ella 23/03/2011

Quelle plume ! C'est trop beau tout ça.

3. sadraK (site web) 07/09/2009

J'adore

Ajouter un commentaire
 
Protected by Copyscape Unique Content Check
       
 
     

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site