Nuit en ville

La nuit est tombée sur une ville rebelle
Les lampadaires s’allument
Et offrent leur fraîcheur enfantine
Aux camionneurs et cambrioleurs
Les filles flânent fièrement dans la rue
Il y a plein de conneries à la télé
Pour tuer le temps je lis une BD
Ma fille feint de lire son cours de philo
Elle ferme les yeux de temps en temps
Et se voit à la plage avec son amant
Maman est couchée depuis longtemps
Elle dort les poings serrés avec son époque
Les brigands tentent un cambriolage chez Richard
J’appelle la police qui tarde à venir
C’est cela notre époque
Tout le monde est insomniaque
Sauf la police

La nuit est tombée sur une ville rebelle
La ville se lève et la nuit reste tombée
Il y a des bruits dans la chambre de mon fils
Il regarde un film incommode
Ma présence le dérange et il change de chaîne
Je remonte dans ma chambre et allume la télé
Il y a la forêt du Congo qui fout le camp
Il y a des OGM dans toutes les assiettes
Il y a la terre qui se réchauffe davantage
Il y a des essais nucléaires dans un pays d’Asie
Il y a des grèves dans l’aviation civile
Il y a l’Amérique du sud qui a viré à gauche
Il y a un kamikaze qui s’est fait sauter
Il y a un coup d’Etat en Afrique noire
Il y a des émeutes post-électorales
Il y a un garçon qui embrasse un garçon
Ils sont tout gais et se tiennent par la main
Ma femme se retourne et je change de chaîne
Un pays de proie s’acharne sur un Etat pétrolifère
Les marines américains massacrent les arabes

In Traversée
© Editions Opoto

Protected by Copyscape Unique Content Check
       
 
     

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site